Pourquoi entretenir sa barbe régulièrement ?

Pourquoi entretenir sa barbe régulièrement ?

Certains néophytes et autres sceptiques nous ont déjà posé la question suivante : Pourquoi entretenir sa barbe ? On vous répond en détails dans cet article, mais avant tout voici quelques précisions !

Pour commencer, il faut avoir en tête que la barbe peut prendre diverses formes selon les personnes, les soins qu’on y apporte et l’âge qu’on a. Selon ces différents facteurs, notre barbe peut être longue ou courte, rêche ou souple, complète ou parsemée… Ainsi, comme pour le corps, le visage ou les cheveux, prendre soin de sa barbe s’avère être un atout non négligeable, selon son envie de la rendre plus esthétique ou de vouloir lui permettre de pousser convenablement. Vous comprendrez donc le besoin d’avoir une routine efficace pour l’aider à atteindre vos objectifs, bien que certains préfèreront la laisser sauvage, mais cela peut apporter son lot de désagréments ! Nous allons donc vous détailler les quatre raisons principales pour entretenir sa pilosité faciale. Pour les convaincus, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur comment entretenir sa barbe afin d’adopter une routine simple et efficace pour une toison digne du roi de la jungle !

L’hygiène : Pourquoi nettoyer sa barbe ?

Commençons par le plus évident : pourquoi nettoyer sa barbe ? Cela peut paraître patent, mais l’hygiène est l’une des raisons principales de nettoyer sa barbe. En effet, qui n’a jamais eu un bout de chips coincé entre les poils de sa barbe ? Et ce n’est pas tout : la nourriture, la boisson, la pollution, les bactéries, les poussières de différentes tailles (les PM, PUF, etc.), tout ce cocktail se retrouve inévitablement logé dans votre barbe, qui, biologiquement, agit comme une protection, un isolant et un filtre, permettant d’éviter à des corps non désirés d’atteindre la bouche, mais aussi de garder la chaleur pendant l’hiver. Ainsi, comme pour vos cheveux, un nettoyage en profondeur est important pour éviter à ces corps étrangers d’abîmer vos poils, mais aussi la peau de votre visage, qui est devenue la base de votre barbe et qui peut être très sensible chez certaines personnes. Certains préféreront aller à l’essentiel, en utilisant leur gel douche 3en1 cheveux/corps/dentifrice. On exagère bien-sûr, mais la composition d’un savon pour le corps n’est pas adaptée au nettoyage de poils, et si certains ne verront pas de différences, d’autres le ressentiront très rapidement, car le savon pour le corps risque fortement d’assécher la barbe et la racine des poils très similaire à un cuir chevelu, ayant parfois un effet plus néfaste qu’un simple nettoyage à l’eau. Pour cela, des savons pour barbe comme notre gamme de savons au lait d’ânesse bio seront plus efficaces, apportant notamment des ingrédients aux principes actifs compensant l’impact décapant des savons.

Savons pour barbe au lait d'anesse bio

Comment éviter que la barbe gratte : L’inconfort d’une barbe sèche

Souvent, quand on est néophyte en pogonophilie, on peut souffrir de sensations d’inconfort, et se demander comment éviter que la barbe gratte. Mais d’abord, pourquoi gratte-t-elle ? La raison est très simple : votre barbe est sèche, ainsi que la peau qui lui sert de base. En effet, cela peut être dû à un manque d’entretien de celle-ci, ou à l’inverse de nettoyages trop fréquents. Car, naturellement, c’est votre corps qui s’occupe de son entretien par la sécrétion de sébum, une sécrétion grasse venant recouvrir la peau et les poils pour agir comme un protecteur et sélecteur des micro-organismes présents sur votre épiderme, mais aussi de la déshydratation. On ne va pas vous faire un cours de biologie, mais l’eau contenue dans notre corps y reste grâce au travail cumulé de l’épiderme, qui sert de barrière physique, mais aussi de la sueur et du sébum, qui, en tant que corps gras, est donc hydrophobe et servira de barrière empêchant les molécules d’eau de s’échapper de l’épiderme. Vous comprendrez ainsi que sans ce film lipidique, l’eau s’échappe des cellules de votre derme, et la peau s’assèche. Des irritations surviennent, et les démangeaisons commencent à vous provoquer une sensation d’inconfort. De plus, l’effet similaire sur le poil les rendront plus drus et cassants, ceux-ci puisant l’eau à leurs racines (comme une plante qu’on n’arrose pas), donnant ainsi une sensation de barbe qui tiraille. Il est donc important, pour hydrater votre peau et votre poil, de recréer ce film lipidique avec des huiles, cires, beurres et autres corps gras, comme ceux présents dans nos huiles et baumes pour barbe. Ceux-ci vont d’une part nourrir le poil grâce aux huiles végétales contenues dans nos produits, et d’autre part recréer cette fine couche protectrice, décapée par des lavages trop réguliers, ou aillant des difficultés à être secrétée naturellement de part un environnement trop pollué par exemple.

L'autre raison des démangeaisons, cela peut être la pousse de nouveaux poils. Si vous commencez à laisser pousser votre barbe après des années de rasage ou que vous êtes encore jeune, la pousse des poils peut provoquer de fortes gênes, et pour cela des huiles et baumes pourront atténuer les sensations désagréables, mais avec un bon entretien cela devrait passer avec le temps.

Pour résumer : l’application d’huiles et de baumes pour barbe sont un bon moyen de prévenir les irritations et démangeaisons, et tout particulièrement pour des peaux sèches.

Comment favoriser la pousse de la barbe

Maintenant que l’on sait qu’entretenir sa pilosité faciale permet d’éviter les inconforts et de l’avoir propre, on peut se demander comment favoriser la pousse de la barbe, et c’est la troisième raison de l’entretenir ! Effectivement, il n’existe pas de remède miracle pouvant faire pousser la barbe, surtout sur des zones où elle n’a jamais poussé. Cependant, il faut lui donner les moyens de pousser. Comme une plante dans une terre pauvre en nutriments et peu arrosée, celle-ci va rentrer en état de stase et donc mettre en pause sa croissance. De la même manière, votre barbe à besoin qu’on lui donne les moyens de croître, et ces moyens passent par un nettoyage régulier (les dermatologues préconisent 2 à 4 lavages par semaine), un apport de nutriments par des huiles et baumes ou un brossage régulier répartissant le sébum sur tout votre poil (surtout pour des barbes longues), et de manière générale une bonne hygiène de vie les cycles de sommeil, l’alimentation, l’hygiène, le stress, le sport avec la sécrétion de testostérone, etc. sont tous autant de facteurs pouvant altérer ou favoriser la pousser de votre barbe. Avec le respect de votre corps et de ses besoins, vous avez la recette pour favoriser la croissance de votre barbe, avec un ingrédient secret non mentionné précédemment : la patience.

Avoir des beaux poils pour être beau !

Enfin, la dernière raison d’entretenir sa barbe, c’est d’avoir de beaux poils ! Eh oui, c’est redondant, mais bien entretenue, une barbe sera souple et brillante ! C’est une évidence, mais si on ne veut pas avoir une barbe digne d’un Pogona Vitticeps, il faudra au moins la brosser, et l’entretenir quotidiennement pour qu’elle soit uniforme et belle. Son nettoyage et hydratation régulière sont des éléments indispensables !

Ainsi, si on veut résumer, les 4 raisons pour entretenir sa barbe, c’est l’hygiène, l’hydratation pour éviter l’inconfort, la croissance, et enfin le style ! Malgré tout, à chacun son style, à chacun sa routine, mais n’hésitez pas à aller faire un tour sur nos autres articles du blog pour avoir des conseils sur les routines pour les shampoings barbe, l’utilisation d’un baume ou d’une huile, et autres !

Compare